fbpx

Les 4 éléments essentiels de la transformation numérique #3

On peut identifier 4 éléments essentiels de la Transformation numérique :

  • la refonte de l’expérience client
  • la refonte des opérations
  • la refonte des processus et organisation
  • la refonte de l’infrastructure informatique

Pourquoi parler de ces 4 éléments essentiels de la transformation numérique ?

Quand je présente mon programme Web Starter Pack, Il m’arrive souvent d’entendre mes clients, ou prospects me demander s’ils sont eux aussi concernés par cette transformation numérique.

Vous devinez ma réponse…Oui ils sont concernés. Même si la plupart de mes clients sont aujourd’hui des personnes seules, ou des équipes de 2-3 personnes, ils sont concernés.

La différence avec les plus grosses structures, c’est que leur transition pourra prendre un peu moins de temps, ressemblera moins à une usine à gaz.

Même s’ils auront besoin de repenser leur organisation, cela reste relativement facile à faire, comparer aux plus grosses entreprises qui sont souvent moins manœuvrables et où on a le sentiment parfois de sortir les rames.

Alors c’est quoi ces 4 éléments essentiels de la transformation numérique ?

éléments essentiels de la transformation numérique : Comme des piliers

1/ La refonte de l’expérience client.

J’en parle dans la vidéo ici : Cliquez pour voir la vidéo ou lire l’article

2/ Transformer les opérations

Une autre composante de la Transformation numérique est changement significatif des opérations.

Comme pour les processus, ce n’est pas parce que vous utilisez les technologies les plus récentes et les plus sophistiquées que votre entreprise fait sa Transformation Digitale.

Il faudra, pour cela, modifier aussi la façon dont vous effectuez vos opérations.

Exemple

Si vous décidez d’utiliser les EDI (Echanges de données informatisé). En fait il s’agit simplement de la communication interne de l’entreprise des documents commerciaux (bon de commande, factures, devis etc…). L’EDI remplace les documents papiers en format électronique standard.

En gros c’est censé vous faire gagner du temps dans la gestion de vos tâches administratives, ainsi que vous faire éviter les erreurs du traitement manuel.

ça permet également d’optimiser vos processus et de réduire vos coûts.

Donc si j’en reviens à l’exemple que je veux vous donner :

Supposons que votre entreprise fabrique des objets de décoration en béton et que vous achetez la matière chez un fournisseur particulier. Que se passe-t-il lorsque ce fournisseur ne peut honorer votre commande ? Normalement, une telle situation mettrait fin à vos opérations.

Vous devez alors refaire des appels d’offres, ou rechercher un autre fournisseur, refaire demande de devis etc…

Avec un sytème EDI, il peut vous notifier rapidement que votre fournisseur ne pourra pas honorer sa commande quand vous en aurez besoin. Le système vous suggèrera même d’autres fournisseurs, avec les mêmes bons de commandes pour que vous puissiez resté réactifs et compétitifs.

Il n’y a plus de temps de perdu à créer une nouvelle commande pour un autre fournisseur. Vous restez compétitif, quoi qu’il arrive. C’est en effet un facteur de transformation.

Vous saisissez ?

éléments essentiels de la transformation numérique : Le process

Par exemple lorsque je travaillais dans une entreprise en tant que webmaster et responsable de la stratégie numérique, il y avait un grand besoin d’organiser cette transformation dans les opérations.

Car lorsqu’une commande était validée, il fallait saisir le bon de production, puis ensuite l’imprimer, le transmettre au chef d’atelier, qui faisait ensuite une fiche de production pour ses gars, ensuite il fallait saisir un bon d’enlèvement, consulter les transporteurs. Le gars qui faisait le béton devait rentrer les formules à la main en fonction des quantités, puis ensuite les rentrer dans l’ordinateur etc…

Bref beaucoup d’opérations à faire manuellement, à passer de fichier en fichier différents…donc une perte de temps, des possibilités d’erreurs dans la saisie.

Cette entreprise devrait aujourd’hui se pencher sur la transformation de ses opérations.

Dans son livre Océane Mignot prend l’exemple d’une petite entreprise de dératisation.

 L’entreprise a installé des capteurs dans ses pièges à rats. Lorsqu’un piège attrape un rat, le capteur envoie un message au siège de l’entreprise qui alerte alors un technicien pour qu’il se déplace et enlève le rat piégé.

L’entreprise appelle ensuite le client pour lui dire que son piège a été déclenché et qu’un technicien est en route pour s’en occuper.

Voilà des clients ravis et des commentaires positifs qui ont propulsé cette entreprise au sommet de la liste des entreprises les plus recommandées.

De plus, cette entreprise a vu ses frais généraux considérablement réduits et l’utilisation de son personnel optimisée grâce à ce virage digital.

Elle a arrêté d’utiliser une armée de techniciens qui vérifiait des centaines de pièges vides, alors qu’au bout du parcours un piège empestait le grenier d’un client et provoquait ses réclamations.

Désormais, les techniciens ne sont envoyés que vers les pièges actifs et ne perdent pas leur temps sur les pièges vides.

Cet exemple montre que la taille de l’entreprise et son secteur d’activité sont sans importance. Les petites entreprises peuvent fonctionner comme les grandes sociétés en intégrant la bonne technologie.

Alors raconté comme de cette façon tout nous paraît tellement limpide…logique…Alors de votre côté comment c’est ?

3/Transformer les processus/organisation

Aujourd’hui les entreprises peuvent devenir un acteur clé du marché en créant un environnement qui ajoute de la valeur à la fois pour leurs clients, leurs employés et leurs partenaires.

  • Innovation et collaboration : En termes d’innovation, les entreprises doivent être très attentives à ce que leurs clients recherchent, ce qui ouvre la voie à l’engagement et à une meilleure amélioration des produits à l’avenir
  • Equipe de travail à distance : Il est saisissant de se rendre compte que, selon de nombreuses études, d’ici 2020, 50 % des employés travailleront à distance8. D’ailleurs, il suffit d’observer pour constater que nous voyons de plus en plus d’ordinateurs portables toujours connectés et dépendant de la technologie des réseaux mobiles. Avec l’augmentation du nombre de smartphones et de points d’accès Wi-Fi publics
  • Main d’oeuvre agile : Le changement est invariable et indéniable. Les cycles de vie des produits ont été raccourcis. Les frontières géographiques s’estompent. La technologie progresse en un clin d’œil. Le délai de mise sur le marché a été réduit. Les délais de livraison ont été raccourcis. L’innovation est plus rapide et plus fréquente. La conformité est en train de mourir. Le futur est déjà là.

En gros il faut être polyvalent…D’où les slasheurs…(ceux qui ont plusieurs compétences, dans des domaines différents)

  • Les processus : Une Transformation Digitale signifie que vous avez mis en œuvre une technologie qui vous permettra de mettre en œuvre des processus complètement nouveaux. L’envoi d’un bon de commande par courriel n’est pas un nouveau processus, c’est simplement une façon plus moderne de faire quelque chose que vous avez toujours fait.

4/ Transformer l’infrastructure informatique pour la rendre agile et adaptable

éléments essentiels de la transformation numérique : La stratégie

L’agilité est souvent l’objectif moteur de la plupart des projets d’infrastructure informatique modernes.

Aucune organisation ne veut investir dans de nouvelles solutions qui ne lui permettraient pas d’être plus réactive aux exigences de son activité, ni dans des solutions informatiques construites selon une approche « taille unique ».

Point 1 : Définir une stratégie claire

Point 2 : Désigner un collaborateur pour diriger l’amélioration de l’agilité

Point 3 : Choisir les bons outils

Point 4 : Accepter et promouvoir les data comme future réussite de l’entreprise

Conclusion

Dans un environnement commercial très volatil, la seule façon pour les entreprises de durer est de trouver un moyen de toujours se réinventer pour s’adapter aux tendances changeantes.

Rien ne reste jamais pareil. Ces 4 éléments essentiels de la transformation numérique est un socle solide pour commencer.

La question est donc de savoir si l’entreprise désire tirer parti du digital pour conserver ou acquérir un avantage concurrentiel.

Vous l’avez compris je pense, de mon côté je me suis spécialisé dans la transition numérique externe. Donc dans mes programmes de formation, je vous parlerai essentiellement d’expérience client, de cible, de positionnement, de référencement, de psychologie etc…

Je vous conseille vraiment d’analyser votre entreprise et de chercher les moyens d’améliorer l’expérience client.

Besoin d’aide pour votre transition numérique ?

Le fondateur du programme

PASCAL DUMONT

Formateur – Organisme de formation

Pédagogie, expertise, certifié qualité

Scroll to top